Climat

Situation hydrogéologique en France : Analyse de l'état des nappes d'eau souterraine au 1er septembre 2023

Elodie
12/2/2024
1
min de lecture
Publiée le
12/2/2024
Sommaire
Partager ce post
Après avoir lu cet article vous saurez :
Quel est l'état des nappes phréatiques au 1er septembre 2023
Comment suivre l'évolution des nappes phréatiques en France

La situation hydrogéologique en France est un sujet crucial qui nécessite une surveillance constante. Au 1er septembre 2023, le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) a publié une analyse détaillée de la situation des nappes d'eau souterraine dans le pays. Cette analyse nous permet de comprendre l'état actuel des nappes et d'anticiper les éventuelles problématiques liées à la disponibilité de cette ressource vitale.

Évolution des niveaux des nappes

Au cours du mois d'août, la vidange des nappes s'est poursuivie sur l'ensemble du territoire français, entraînant une baisse générale des niveaux (73%). Cependant, les précipitations importantes enregistrées en juillet et août dans le tiers nord du pays ont permis de maintenir les niveaux stables ou même d'observer des épisodes de recharge.

Comparée à juillet 2023, la situation s'est améliorée en août : 62% des niveaux des nappes étaient inférieurs aux normales mensuelles en août, contre 72% en juillet. Cette amélioration est principalement observée dans les nappes du tiers nord du territoire. Néanmoins, la majorité du pays, notamment le pourtour méditerranéen, le couloir Rhône-Saône et le sud de l'Alsace, reste en dessous des normales saisonnières.

Il est prévu que les niveaux des nappes continuent de baisser jusqu'à la période d'étiage, qui survient généralement entre mi-octobre et novembre. En septembre, l'état des nappes dépendra principalement des pluies locales efficaces et de la sensibilité de la nappe. Dans les deux tiers sud du pays, les pluies efficaces devront d'abord humidifier les sols et bénéficier à la végétation avant de pouvoir s'infiltrer en profondeur.

Il est important de noter que l'étiage de l'année 2023 devrait être particulièrement sévère dans les nappes du couloir Rhône-Saône et du pourtour méditerranéen. Une attention particulière devra être portée aux nappes qui affichent actuellement des niveaux inférieurs aux normales mensuelles, ainsi qu'aux secteurs fortement sollicités par des prélèvements.

Carte de la situation des nappes

Le BRGM a également publié une carte détaillée de la situation des nappes au 1er septembre 2023.Cette carte permet de visualiser les variations par rapport à l'année précédente.

Pour en savoir plus et consulter le dossier complet, rendez-vous sur la page du site dédié.